Zoom sur le marché mondial de l’informatique

exchange of money on the internet isolated

 

Selon le rapport Forrester, le marché mondial de l’informatique va connaître une croissance de 5.3 % en 2015 et 5.9% en 2016, soit une augmentation de 5.9%. La même étude constate que l’amélioration de la situation économique de certains pays, dont les États-Unis, compense les baisses constatées dans les pays européens, au Japon et dans les autres pays exportateurs de pétrole. Notons qu’en France, la croissance sera de seulement 1% entre 2015 et 2016.

Avec un tel taux de croissance, qui selon l’analyse peut être attribué aux technologies destinées au consommateur final, le marché mondial de l’informatique atteindra 2337 milliards USD en 2015 et 2483 milliards USD en 2016. Selon toujours Forrester, les logiciels vont représenter au moins 677 milliards USD sur le montant total des budgets informatiques en 2016. Cela veut dire qu’il y aura une augmentation d’environ 9.2% par rapport à l’année précédente. L’équipement informatique quant à lui représentera 412 milliards USD des budgets 2016, soit une petite croissance de 5 % par rapport à l’année précédente. Selon les explications du Forrester, les nouvelles technologies mobiles telles que le Big Data et le Cloud Computing poussent le marcher à s’orienter vers les logiciels et les services connexes, délaissant ainsi le matériel et la sous-traitance classique.
Il suffit d’observer la déferlante d’applications mobiles qui sont continuellement proposées au public. Pour gagner en visibilité, toutes les industries sans exception exploitent ce nouveau créneau du secteur informatique. Parmi les exemples intéressants, les jeux d’argent qui se sont affranchis de leurs structures classiques pour adopter des méthodes plus modernes. Le succès de certaines applications mobiles comme iphone casino illustre bien cette réussite.

En affichant un taux de croissance de 6.3 en 2015, puis de 6.1 en 2016, les États-Unis continueront à être les leaders de la croissance du marché mondial de l’informatique. Cela dit, on retrouve dans les plus gros marchés informatiques : l’Israël, la Chine, l’Inde, et la Suède. Ces pays se feront remarquer par leur croissance rapide. Le Royaume-Uni, les Pays-Bas, le Canada, la Suède, l’Allemagne et la France afficheront une croissance de 4 à 6 %. Dans le top 20 des plus importants marchés informatiques, on retrouve aussi quelques pays du Moyen-Orient, de l’Europe de l’Est et d’Afrique.
Compte tenu des dernières évolutions, les prévisions pour 2020 présagent d’une modification spectaculaire du paysage informatique dans le monde.